AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mr Le Sang
Premier lieutenant du Royal Louis
Premier lieutenant du Royal Louis
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Mer 6 Mai 2009 - 2:31

L'homme au visage d'acier ne quittait pas des yeux ceux de la demoiselle.Il s'etait bien sur interessé au reste de sa personne ,il l'avait toisée de haut en bas lorsqu'il s'etait assis ,sans toutefois se departir de son air distant et desinteressé de tout ,mais a present il n'y avait que ses yeux qui l'interessaient ,deux superbes yeux foncés qui soutenaient son regard noir et froid avec une assurance forte ,l'assurance de ceux qui ont connus bien pire dans leur vie ,de ceux qui ont tout vecus ,et cela ne faisait que renforcer son opinion sur la personnalité de cette demoiselle.
Elle ne mentait pas ,elle n'etait qu'une vulgaire detrousseuse ,elle venait probablement des bas-quartiers ,son assurance en etait une preuve ,mais son maintien et ses mots tendaient a demontrer le contraire.Le capitaine ne savait trop que penser à ce sujet.Mais pour l'heure il s'agissait de bien se comporter envers elle ,montrer une certaine courtoisie ,car sa presence a bord pouvait s'averer à la fois distrayante et benefique.
Il lui repondit de sa voix etrange avec une legere teinte d'amusement :

"Je puis certes comprendre que vous n'appreciez guere d'etre abandonnée sur une ile deserte mademoiselle.Vous pouvez ,je crois ,m'etre d'une certaine utilité ,c'est pourquoi je m'eforcerais de rendre votre sejour a bord aussi agréable que possible.Vous souhaiteriez surement vous laver ou vous changer apres votre bain de mer ,je vais vous mener à la cabine qui sera la votre ,ensuite j'ose esperer que vous me ferez l'honneur de votre presence au petit-dejeuner demain matin en compagnie de mes officiers.Suivez-moi je vous prie." conclut-il en se levant de son fauteuil brodé de rouge.

Il la fit sortir de la grande cabine et la mena dans les coursives jusqu'a une porte similaire ,a quelques pas de là ,qu'il ouvrit en grand.C'etait une cabine bien plus reduite que la precedente ,sans hublot ni ouverture autre qu'un sabord a moitié ouvert ,et un imposant canon de 24 livres en occupait la moitié.L'autre etait occupée par une couchette ,une cuvette sous un miroir ,et on pouvait ranger sous la couchette un coffre d'assez grande taille.Le reste du mobilier se composait d'un unique tabouret.
Le capitaine enchaina :

"J'espere que ceci sera a votre convenance ,je n'ai pas eu le temps de prendre des dispositions particulieres.Je vais faire venir un valet avec de l'eau et des vetements propres pour la nuit ,ce meme valet viendra vous reveiller avec de nouveaux vetements demain matin sur les coups de neuf heures pour le dejeuner.Je vous souhaite une bonne fin de nuit mademoiselle."

Au moment de franchir la porte il se retourna et ajouta avant de sortir en refermant la porte :
"Au fait ,je me nomme Le Sang.Capitaine Le Sang ,pour vous servir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Ledermann
Voleuse
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Regardes tes poches, tu me trouveras peut être !
Emploi/loisirs : Voleuse et p'tite diablesse
Humeur : Agaçante
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Mar 19 Mai 2009 - 14:14

Son regard ne quittait pas ceux du français. Apparement, c'était le même cas pour lui. En faisant ceci, c'était comme si elle lui jetait une sorte de défis. Un défis du genre essayé de trouvé quelle personne se cache réellement en moi. Bonne chance...
D'une certaine utilité ? Elle ? C'est-à-dire ? A quoi pourrait bien lui servire une jeune femme n'ayant aucun rang (sauf peut être celui de "moins que rien" ou de "virus") ? Pouvoir servire à quelqu'un n'étant pas quelque chose que miss Ledermann appréciait tout particuilèrement, surtout quand on ne savait pas vraiment pourquoi. Ce qui lui ajouta encore un peu plus d'impression, c'est le fait qu'il allait faire en sorte que son "séjour à bord soit le plus agréable possible", comme il venait de le dire. Argh, déjeuner avec des officiers... maman, ça n'allait pas être une tâche facille... rien que leur vue lui donnait des nausées, alors être atablé à la même table qu'eux... ! Enfin, bon, elle fera avec, comme d'habitude. L'important c'est qu'elle soit toujours de ce monde pour l'instant.
Sarah se leva et suivit donc l'homme à l'armure. Son pas était léger et presque inaudible (à force de tout faire pour être discrète), alors que celui de son guide était lourd et s'entendait à pas mal de mètre loin d'eux. Ne rentrant pas totallement dans la cabine, elle se contenta de regarder à l'intérieur. De ce qu'elle pouvait en voir, hé bien c'était plutôt pas mal. Il n'y avait pas besoin d'une pièce luxueuse. De toute façon, la voleuse s'y serait sentit trop mal à l'aise. Pas l'habitude. Finallement, une fois qu'elle eut bien annalysée les lieux, elle rentra complétement et se retourna vers le capitaine du navire, alors que ce dernier referma la porte. Le Sang... quel drôle de nom, où surnom. Au moins, on ne pouvait pas dire que cela soit gaï, mais que cela inspire plutôt de la peur. Ce qu'il voulait sans doute transmettre, nottament avec sn armure.
En attendant que le fameu valet arrive, Sarah s'assit sur la couchette et, tout en regardant à nouveau la cabine, se mit à pensé... il s'était passé tellement de choses en si peu de temps ! C'était à en perdre a tête... dans un sens, elle préfèrait ça que la contraire, la vie est tout de même plus amusante quand des choses imprévues se déroulent ! La tête dans les nuages, elle n'entendit pas le valet entré, et sursauta quand elle apperçut sa silhouette. L'individu ne dit rien. Il versa l'eau dans la cuvette, les v^tements sur le tabouret et repartit, silencieux. La miss le regarda, sans dire aucun mot non plus. Elle se leva, s'approcha de la cuvette et passa de l'eau sur son visage. Cela lui fit un bien fou, de sentir ce liquide sur sa peau légèrement trempé par la sueur. Si bien qu'elle ferma un instant les yeux avant de se regardé dans la miroir.


*J'ai une de ces tête !* pensa-t-elle, amusé.

En effet, ses cheveux était totallement décoiffés et partaient dans tous les sens. Elle avait également des sernes sous les yeux, preuve qu'elle n'avait pas dormit très bien ces temps derniers. Elle se déshabilla et se lava le corp. Puis, elle alla enfilé les vêtements et se dirigea à nouveau vers al couchette. Elle s'y allongea et, sans avoir besoin d'être bercé, Sarah s'endormit.



[[HJ: Hum... sujet fini ? Razz ]

-----------------------


    Notre vie est un livre qui s'écrit tout seul
    Nous sommes des personnages de roman
    Qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l'auteur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Le Sang
Premier lieutenant du Royal Louis
Premier lieutenant du Royal Louis
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Jeu 28 Mai 2009 - 1:49

[Que nenni ,donnez-moi juste le temps de repondre et nous poursuivons.]



Parmi les nombreuses choses que le capitaine Le Sang detestaient chez lui ,la pire de toute etait le fait d'etre insomniaque.Jamais il ne pouvait jouir d'une paix interieure totale ,cette serenité ,cet oubli que seul le sommeil confere ,et de plus il etait en permanence fatigué.Enfin il l'etait ,puisque depuis il avait trouvé la parade ,une parade assez simple d'ailleurs ,puisqu'il lui suffisait de s'abrutir de drogues pour plonger dans une sorte de letargie ,qui s'apparentait plus ou moins a du sommeil.C'etait comme dormir ,avec un nombre non negligeable d'agréables aspects suplementaires ,mis a part la rareté et le prix exhorbitant de ces produits merveilleux.
C'est donc ainsi que se passa le reste de la nuit pour le capitaine.Un inconvenient etait qu'il etait toujours contraint de dormir dehors ,en effet la fumée de l'opium se grave partout ,et apres avoir successivement transformé en fumerie de haschich sa cabine ,le carré des officiers et la chambre a cartes ,il s'etait resolut a fumer desormais dehors.Il etait donc assis contre la rembarde ,le long du banc de couronnement ,une pipe en ivoire à la bouche ,un air passablement ebahi sur le visage ,et dans une grande tranquillité d'esprit.Il ne portait pas son masque d'acier pour l'heure ,ce dernier gisait au milieu de son bureau d'acajou ,il n'avait qu'un simple loup de velour ,c'etait bien suffisant par une telle nuit noire ,et puis tout l'equipage savait deja a quoi ressemblait sa figure.Il n'avait a craindre que de la demoiselle ,mais elle dormait en bas a present ,et avec ses epreuves endurées et le fait qu'elle soit sur un navire inconnu faisait qu'il serait surement reveillé par la releve de quart avant que la curiosité ne la prenne de monter sur le pont.

Ce fut bien un quartier-maitre grisonnant qui vint le tirer de sa torpeur au point du jour ,avec un respect fraternel ,avant de prendre son poste à la roue de gouvernail.Le Sang s'eveilla dans un long craquement de colonne vertebrale ,le reveil apres la tetanie des muscules due à la drogue etait assez desagréable.D'un pas encore hesitant ,il descendit jusqu'a sa cabine ,pour se preparer a l'habituel petit dejeuner en compagnie de ses officiers les plus importants ,avec pour cette fois un invité de plus.Tandis que le valet du capitaine dressait le couvert avec sa mauvaise humeur coutumiere ,son maitre se changeait ,tout en se debarassant de son armure de combat ,qui n'etait qu'une part du mystere qu'il entretenait sur sa personne.Il portait sa veste d'uniforme bleue marine a boutons d'or et epaulettes ,tete nue et cheveux noués en catogan sur sa nuque ,des gants de satin noirs et des bottes montantes en cuir ,moins lourdes que les precedentes.Lorsqu'il penetra dans la salle a manger ,tous ses officiers etaient deja là ,alignés par ordre de grade.Le second ,un homme grand et mince ,un air rusé sur son visage maigre ,le maitre canonnier ,un homme barbu et court sur pattes ,et enfin le lieutenant en troisieme ,homme elancé et elegant ,au visage beau et sur de lui.A l'unisson ,ils poserent la question rituelle ,quoique assez etrange :
"Avez-vous dormi ,capitaine." Ce a quoi ce dernier repondait toujours par : "Grace au ciel et à l'opium oui." puis chacun se mettait a table.Cependant ils resterent debout ,car il y avait toujours un couvert vide ,en diagonale de la place du capitaine sur la table ronde ,et il convenait d'attendre.Mais a voir l'air affamé de certains convives ,il etait evident que dès que cela serait fait ,pains de seigle ,oeufs ,charcuteries et tasses de thé ne feraient pas long feu...


Dernière édition par Mr Le Sang le Sam 6 Juin 2009 - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Ledermann
Voleuse
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Regardes tes poches, tu me trouveras peut être !
Emploi/loisirs : Voleuse et p'tite diablesse
Humeur : Agaçante
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Ven 29 Mai 2009 - 20:37

Sarah fut réveillé par le bruit de rires et des bottes cognant le sol avec leurs talons. De tous le navires français, elle devait certainement être la dernière à ouvrir les yeux. Mais ciel comme cela faisait un bien fou ! Après la journée folle en rebondissements qu'elle avait passée la vieille, rien de tel qu'une bonne nut de sommeil ! Prenant peu à peu conscience de où elle était, la jeune femme se rendit compte qu'elle était exactement dans la même posture que lorsqu'elle s'était couchée. Son sommeil avait dû être bien plus que profond, mais mérité. Un pied ce posa sur le sol, suivit par un autre, se mettant en parallèle. Par la simple et faible ouverture que comptait la pièce, on pouvait appercevoir des rayons de soleil (signe qu'il était levé depuis déjà longtemps), mais très peu. Pas sassez pour élcairé complétement la cabine qui restait d'un quart dans l'ombre, à savoir à l'endroit où était le lit.
Comme l'avait dit ce cher Capitaine Le Sang, le même valet que précédement vint et apporta une robe avant de ressortir. Boha, s'était peut être ahbituel chez lui d'être comme ça. Mais bref. Elle se leva et a prit dans ses mains. Une question lui vint en tête dès le contact du tissu avec sa peau: d'où venait cette robe ? Et si belle en plus ! Certes simple, mais tout de même... ! Par rapport à ce que Sarah portait, je peu vous dire que c'est du grand luxe. Le déjeuner... il ne falalit pas qu'elle l'oublie, celui-là. Sans plus attendre, elle se changea, revêtit la robe et posa les vêtements qu'elle avait porté pour la nuit sur la couchette. Face au mirroir, elle arrangea ses cheveux, de sorte qu'ils ne soient plus en pagaille. Hum... c'était bien la première et la dernière fois que vous la verrez ainsi accoûtrée. Vraiment pas l'habitude.
Pensant qu'elle était fin prête à aller rejoindre le français et ses officiers, miss Ledermann sortit de la cabine et suivit le valet, qui l'avait attendu à la porte. Arrivé dans la salle, il l'a laissa et tourna les talons. Les yeux de la demoiselle passèrent sur les personnes présentes et les examinèrent une par une. Une fois cela fait, une sorte de petit toussotement sortit, histoire de montrer qu'elle était présente. Apparement, ils semblaient l'attendre... elle arrivait donc à point.


-Heum... bonjour...

Timidement, mais sûrement, elle s'avança un peu plus vers la table. Ses mains étaient positionnées le long de sa robe, la tenant légèrement mais pas trop. De ce fait, on ne voyait qu'à peine les plis. Finallement, elle se retrouva à l'endroit où se trouvait le dernier couvert vide. Les officiers ne l'avaient pas quittés des yeux, leurs pupilles brillant de curiosité. Sarah essaya de ne pas trop y faire attention, se contentant de regarder le capitaine français, seul personne avec qui elle avait conversé depuis son arrivé sur le navire. Etait-ce un regard de detresse ? Nul ne saurait le dire...

-----------------------


    Notre vie est un livre qui s'écrit tout seul
    Nous sommes des personnages de roman
    Qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l'auteur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Le Sang
Premier lieutenant du Royal Louis
Premier lieutenant du Royal Louis
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Sam 6 Juin 2009 - 0:47

Le soleil se levait doucement par-dessus les flots deserts de cette partie des Caraïbes.
Comme d'habitude ,le capitaine ,appellé Mr Le Sang ,avait passé une heure avant le lever du jour au sommet du mat de misaine ,pour regarder le soleil se lever.Nul ne s'expliquait tres clairement l'interet d'un officier superieur pour un tel spectacle au debut de la croisiere ,le soleil se levait pourtant tous les jours.Et petit a petit ,telle une mode qui se lance ,de plus en plus de monde prenait une petite demi-heure sur son sommeil pour regarder cette boule de feu rougeoyante s'elever dans le ciel ,jusqu'a former un disque de plus en plus blanc et brillant ,jusqu'a ce que le capitaine lui-meme ne descende ,alors chacun retournait a sa place.Les passavents etaient ainsi occupés tous les matins ,par de simples matelots ,fusilliers ou officiers ,chacun egaux l'espace d'un instant ,l'autorité etait suspendue ,on contemplait en silence ,puis tout reprenait sa place.

Tous les officiers comprenaient leur capitaine sans que la parole ne fut-ce necessaire.Aussi ,lorsqu'ils furent en sa presence dans la cabine principale et que ce dernier demeura debout sans parler les mains croisées dans le dos ,ses officiers mits au courant par le quart de nuit comprirent aussitot qu'ils attendaient l'invité du capitaine ,et ils se mirent eux aussi en devoir d'attendre ,stoïquement.Lorsque la porte fut poussée ,la plupart d'entre eux ,qui ne l'avaient jamais vue ,ne purent s'empecher d'ouvrir de grands yeux d'admiration.Malgré leur metier qui les eloignait plutot des femmes ,ils savaient encore se tenir et leurs regards ne furent ni trop insistants ni deplacés ,ils admiraient sa beauté ,d'autant que la robe lui allait a merveille.Ils avaient du mal a croire que cette ravissante demoiselle soit une vulgaire detrousseuse.Le capitaine quand a lui se contenta d'un mouvement de tete de bienvenue et d'aprobation aux regards flatteurs de ses officiers ,avant d'indiquer la table d'un geste de la main.Chacun prit place devant ses couverts ,l'invitée se trouvant en diagonale a droite du capitaine ,separée de lui par le lieutenant en troisieme.Cela restait officieux ,mais le capitaine avait expres placé ce beau jeune homme cultivé et raffiné entre lui et son invitée ,car il n'avait pas le droit d'afficher d'interet particulier pour une personne donnée au milieu de ses officiers.Il devait conserver son role froid et distant que son poste lui donne ,et ne s'adonner a des conversations particulieres en privé.
Chacun discutait tout en mangeant ,les officiers faisaient la conversation ,tandis que leur capitaine restait relativement discret ,preferant ecouter a participer.Pour le repas ,il ne portait pas son masque d'acier ,mais un simple loup de velour noir ,qui lui cachait tout le haut du visage ,et devoilait sa chevelure noire de jais nouée en catogan sur sa nuque.Le bas de son visage etait fin et bien taillé ,son teint tres mat ,malgré le fait qu'il n'ait pas dut souvent voir le soleil.
Tout se passait bien lorsque le maitre canonnier ,souriant gentiment derriere sa barbe noire dit à la demoiselle de sa voix rauque :

"Et si vous nous contiez les circonstances de votre venue a bord ? J'ai bien essayé de comprendre en ecoutant le recit de l'homme de quart mais ça serait bien mieux si nous l'entendions de votre bouche vous voulez bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Ledermann
Voleuse
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Regardes tes poches, tu me trouveras peut être !
Emploi/loisirs : Voleuse et p'tite diablesse
Humeur : Agaçante
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Dim 7 Juin 2009 - 11:52

Alors que les officiers parlaient entre eux, Sarah ne disait rien. Non, elle se contentait simplement d'écouter et de temps à autre de dire un oui approbateur dès qu'on lui posait une question ou son avis (sur des sujets qui ne l'intéressait nullement et qui la dépssait de très loin). Pour dire vrai, elle n'avait pas vraiment faim. Elle n'avait jamais faim, en fait. Pourtant, c'est tout de même pour cette raison qu'elle subtilissait chaque jours les bourses de tel ou tel noble: pour pouvoir s'offir un repas, petit ou pas. A croire qu'à force de ne manger que des bouts de pain comme seul repas (et encore...), on finissait par ne plus avoir tellement d'appétit que la normal. Mais bon, vue sa maigreur, il serait peut-être meilleur pour la jeune voleuse de manger un peu plus dès qu'elle en avait l'occasion, non ? D'accord, sa peau ne lui collait tout de même pas aux os, on en était pas à cette extrémité là, je vous l'accorde, mais tout de même ! Quand on ne mange pas, on perdait de l'énergie... vient un jour ou notre miss Ledermann tombera dans les pommes ou je me mange les doigts !
Cette dernière fut prise au dépourvut lorsque le maitre canonnier lui demanda de leur raconté ce qui avait fait en sorte qu'elle se trouve en ce moment même parmit eux. La majorité des cliquetis des couverts contre les assiettes cessèrent et les regards se dirigèrent vers elle.


-Hé bien... je me trouvais dans le fort, enfin, plutôt sur les remparts du fort lorsque vous avez fait feu sur ce dernier... En voyant les boulets arrivés en plus grand nombre, je devait faire un choix, et ils étaient très limités: soit je retournais d'où je venais, avec les risques de me faire tué ou de me faire arrêté par les soldats espagnols, soit je suatait à la mer, avec le risque d'arrivé droit sur les rochers. J'ai choisit la deuxième solution, et on peu dire que ce fut un gros coup de chance que je me retrouve dans l'eau profonde. Là, une de vos chaloupes m'a repêchée et... et voilà.

Pas la peine non plus d'netré dans les détails, cela suffisait amplement. Sarah n'avait pas si envie de raconté chaque petits détails du pourquoi du comment.

-----------------------


    Notre vie est un livre qui s'écrit tout seul
    Nous sommes des personnages de roman
    Qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l'auteur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Le Sang
Premier lieutenant du Royal Louis
Premier lieutenant du Royal Louis
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Sam 27 Juin 2009 - 3:47

Sur le pont ,l'officier de quart se protegeait le visage des premiers rayons du soleil qui illuminaient le pont de la belle fregate aux couleurs du lys.Sa vision etait bien differente par rapport a celle de la nuit passée ,son aspect guerrier avait a present disparut ,les canons derriere les sabords ,les filets d'abordage dans la cale et les armes dans leurs rateliers.Pourtant ,on voyait ici et là les traces du recent affrontement avec les redoutables batteries de Saint-Domingue ,une partie de la rembarde etait detruite ,quelques trous epissés à la va-vite se distinguaient dans le blanc des voiles ,et plusieurs equipes s'employaient a brosser les parties de pont salies par les rares blessés du combat.
Mais cela demeurait une superbe fregate ,"belle comme une fregate française" comme disaient a regret les anglais ,courant sur les flots avec la grace d'une danseuse.L'astre du jour luisait sur ses cuivres bien graissés ,la cloche de quart qui venait de servir et les epaulettes des officiers.
Dans la grande-chambre ,les officiers dont les decorations ne brillaient pas au soleil ecoutaient le court recit de la demoiselle.Aucun d'entre eux n'etait dupe ,tout n'avait pas été dit ,ou plutot glissé a demi-mots ,et la demoiselle leur reservait surement des surprises.
Le capitaine prit alors la parole en levant son verre :

"Oui ,car figurez vous que notre invitée est une voleuse ,que les richesses du fort avaient apatés.On peut dire que notre rencontre a fait votre bonheur mademoiselle ,à defaut de faire votre richesse.Santé."

L'homme masqué avait dit cela d'un ton anodin ,comme si il avait annoncé qu'elle etait vendeuse de fleur ou negociante ,un metier comme un autre.Cela pouvait paraitre moqueur voire insultant ,mais c'etait afin de clore a toute interrogation ,et par un ton leger il donnait clairement pour consigne a ses hommes de ne pas s'attarder là-dessus et agir comme avec une invitée ordinaire ,meme si ce n'etait pas le cas.
Le capitaine souriait sous son loup de velour noir ,d'un air qui oscillait entre la mechanceté et la malice ,tandis qu'il tenait son verre pour le toast obligatoire sur tous les vaisseaux de la Royale.Le premier , "Au Roy." etait imposé ,mais les autres etaient dediés a qui bon semblait ,et en ce charmant matin ce fut "A notre passagere." qui fut clamé par les officiers français.
Mr Le Sang etait content de cette invité improvisée ,leur croisiere promettait d'etre longue et un peu de nouveauté et de conversation nouvelle ferait du bien a tout le monde ,lui surtout ,enfermé dans sa sollitude de capitaine au milieu de ses officiers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Ledermann
Voleuse
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Regardes tes poches, tu me trouveras peut être !
Emploi/loisirs : Voleuse et p'tite diablesse
Humeur : Agaçante
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Dim 5 Juil 2009 - 16:00

Sarah abaissa sa tête, comme légèrement perturbée. Elle n'avait pas trop aimé la manière don le capitaine avait annoncé le fait qu'elle soit une voleuse. Oui, car pour elle, s'était une sorte de fièreté personnel. Réussir à vivre en faisant ceci et ne pas être encore monté sur léchafaud après tant d'année... pas tout le monde réussisait à faire ça. Pas que ses activités quotidiennes lui plaisaient, mai au fond, s'était exsitant, non ? Jouer la petite hors la loi qui arrive à se débourber de chaques problèmes qui peut lui tomber sur le dos Cool . Et en même temps, c'était un peu dan sa nature, de vouloir toujours avoir de l'action, du danger dans sa vie, plutôt que celle-ci soit longue, monotone et particulièrement enuyeuse à force. Apparement, le message de Le Sang était quelque part fait pour que ses officiers ne lui pose pas de question à ce sujet. Tant mieux, soit dit en passant. de toute façon, si leurs questions avaient été trop... disons agaçante, la jeune voleuse n'aurait pas hésité à les envoyer balader et voir ailleur.
"A notre passagère" ? Mais pourquoi à Sarah ? En tout cas, il y avait une question qui lui trôtait malisieusement dans la tête depuis qu'elle avait parlait avec le français à son arrivé sur son navire. En quoi est-ce que sa présence à bord pourrait leur être (ou lui être) bénéfique ? C'est vrai, après tout miss Ledermann n'avait pas vraiment de valeures aux yeux du monde... ?! Une fois qu'il eut posé son verre, elle prit un air intrigué et demanda callement et quelque peu timidement:


-J'aurai juste une question, capitaine. Pourquoi faites-vous en sorte que mon séjour à bord soit des plus agréable ? Je ne suis qu'une hors à lois, après tout.

ça question avait été posée indirectement, mais si on creuser bien on pouvait facillement la retrouvé.

-----------------------


    Notre vie est un livre qui s'écrit tout seul
    Nous sommes des personnages de roman
    Qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l'auteur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Le Sang
Premier lieutenant du Royal Louis
Premier lieutenant du Royal Louis
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Ven 7 Aoû 2009 - 6:06

Un diner fort agréable ma foi.Le vin etait bon ,meme si son loup de velour noir en buvait une partie au passage ,les plats bien preparés par le maitre coq ,ne manquaient qu'un fond de musique et une ambiance feutrée pour pouvoir se croire dans un agréable salon.Ce salon-ci etait vivant ,il tanguait et remuait ,d'avant en arriere ,de gauche a droite ,animé par la houle qu'il fendait de son puissant brise-lame.Les couverts cliquetaient joyeusement ,et ,fruit d'une vieille habitude ,les marins bougeaient legerement d'un coté ou de l'autre ,en suivant sans cesser de manger le mouvement de leur assiette ,qui glissait dans chaque creux sur la table cirée.Pourtant malgré une bonne humeur imposée par la discipline et les regles de vie ,la question de la demoiselle avait laissé un froid.Oui apres tout ,pourquoi traiter cette detrousseuse cent fois mieux qu'elle ne le meritait ? Les officiers se taisaient ,mais ils se posaient tout de meme la question.Cette meme discipline faisait regner les ordres du capitaine comme ceux du divin lui-meme ,cela n'empechait pas les ragots et rumeurs de foisonner concernant certaines decisions.Pourtant ,profiter de sa position de maitre a bord pour bien se faire voir des femmes ne faisait pas partie des habitudes du capitaine ,on avait parfois du mal a se demander si il etait humain tant il se montrait froid envers les demoiselles ,qui elles s'interessaient beaucoup en general a son masque et ce qui se cachait en dessous.Finalement ,ils se contenterent de rester silencieux ,sans acquiesser pour presser une reponse mais tout de meme fortement interessés.
Tout d'abord le français resta impassible derriere son loup de velour noir ,puis un sourire se dessina sur ses levres ,furtivement ,puis il repondit ,d'une voix tranquille et anodine :
"N'est-ce pas evident ? Mademoiselle a ...visité les fortifications ennemies ,de tres pres ,et ses renseignements nous serons forts utiles.Il est donc normal de la traiter avec egards ,si nous voulons qu'elle soit en bons termes avec nous ,et donc potentiellement plus loquace.L'autre solution eut été la torture ,et cela est evidement moins agréable a envisager n'est-ce pas ?"

Le capitaine avait le don de parler innocement des sujets les plus serieux ,voir les plus sordides.Ses officiers y etaient habitudes ,leur capitaine etait particulier ,et cela etait plutot plaisant de servir sous les ordres d'un homme unique dans tout le service.Pour le reste ,ils s'y faisaient ,et meme cet etrange caprice de traiter comme une hote de marque une vulgaire tire-laine pouvait se comprendre.Toutefois ,et cela aussi etait frequent ,le capitaine mentait.Il ne l'avait evidement pas bien traitée pour les plans du fort ,elle n'en fournirait surement qu'une description evasive ,et puis qu'en feraient-ils ? D'ailleurs ,ces renseignements ils les avaient deja ,le capitaine s'etait occupé des trois survivants espagnols reccueillis ,et avait d'ailleurs employé la methode qu'il pretendait eviter à la demoiselle ,devant la reticence des prisonniers ,et sans grand regret.Non ,si il la traitait ainsi ,c'etait pour preserver un secret ,ou plutot s'assurer de sa preservation.Un secret qui se trouvait dans un tonnelet ,un tonnelet avec un petit fanion dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Ledermann
Voleuse
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Regardes tes poches, tu me trouveras peut être !
Emploi/loisirs : Voleuse et p'tite diablesse
Humeur : Agaçante
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   Lun 10 Aoû 2009 - 18:28

Sarah ne put s'empêcher de sourire. Un sourire qui se qualifiait de moqueur et de mesquin. Tout comme son soupire d'ailleurs. Pourtant, rien dans la réponse du capitaine français ne pouvait être dit de... drôle, voir de plaisant. Au contraire, ça ne l'était plutôt pas pour la jeune femme. Seriez-vous heureux d'apprendre que vous servirez les interêts d'une nation sans le vouloir contre ses ennemis ? En gros, seriez-vous heureux d'être une sorte d'objet ? Non, bien sûr que non. Alors pourquoi elle souriait comme ça ? C'était ça le problème avec miss Ledermann: son tempérament imprévisible, insolent etirrant à longueur de journées était difficile à "gérer". Ou a comprendre, plutôt.
Ainsi, elle leva les yeux et les dirigea immédiatement sur ce cher monsieur Le Sang. Son air moqueur était plus qu'imprimer dans els traîts de son visage.


-Vous ne me connaissez pas. Ce qui est bien dommage pour vous, car ainsi vous auriez somme toute pu savoir ou apprendre que ce n'est pas en me traîtant convenablement que je serait plus bavarde. Il est dur de me faire décrocher un mot, vous savez.

Non, il ne le savez pas. Comme Sarah venait de le dire, il ne la connaissaît pas et c'est voulait. Plus de personnes connaissaîent le tréfond de votre âme, et plus vos points faibles pouvaient être exploités contre vous. Chose qu'elle voulais éviter, bien entendu. Vous pouvez très bien me dire que tout le monde n'a pas des points faibles... oh, mais ce n'était pas le cas de la jeune voleuse. Ils étaient extrémement nombreux. Encore fallait-il pouvoir creuser au bon endroit pour pouvoir s'en emparer. Des faiblesses que l'on cherche comme un coffre enfouit dans le sol.
Un nouveau soupire rompa le silence laissé par ses paroles. En effet, les officiers autour de la table ne disaient toujours rien. Gra, comme cela était stressant, quelque part... !

-----------------------


    Notre vie est un livre qui s'écrit tout seul
    Nous sommes des personnages de roman
    Qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l'auteur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout n'est pas comme l'on voudrait [Pv: Mr Le Sang]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Comment enlever « Marquer tout les forums comme lu»
» Marcher tout en étant bourré
» Ecran tout bleu
» [Fermé] PC Lent Mais tout neuf ...
» Y a comme qui dirait un probleme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Battle of the Caribbean :: L'Empire d'Espagne :: Saint-Domingue-
Sauter vers: